L’amour de loin et la musique au temps des troubadours, entrevue avec Claude Bernatchez

Le Festival d’opéra de Québec propose pour sa cinquième édition une incursion dans les amours du prince Jaufré Rudel en offrant aux mélomanes de la vieille capitale l’opéra L’amour de loin de la compositrice finlandaise Kaija Saariaho dans une mise en scène de Robert Lepage. Cette œuvre, qui raconte comment un troubadour français s’éprit éperdument d’une comtesse libanaise au XIIe siècle après avoir entendu un pèlerin en décrire la beauté, navigue entre l’Occident chrétien et l’Orient mystique, entre l’amour courtois et le conte oriental.

Afin de souligner l’événement, 3600 secondes d’histoire offre à ses auditeurs un plongeon dans la musique médiévale et dans l’amour au temps des troubadours. Pour l’occasion, nous recevons Claude Bernatchez, directeur artistique de l’ensemble Anonymus. En compagnie de ce dernier, nous nous initierons aux spécificités de la musique médiévale, de l’œuvre des troubadours et des trouvères et de la vie du prince Jaufré Rudel, égérie de cet opéra. C’est un rendez-vous à ne pas manquer à compter de 18h30 sur les ondes de CHYZ 94,3 FM ou en ligne à l’adresse suivante : http://www.chyz.ca/
Bonne écoute !

11822535_580774508727107_535474778610739148_n

Photo : La mort de Jaufré Rudel dans les bras de Hodierne de Jérusalem.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s