Honneur national et destin colonial: le sort de l’Amérique française entre 1627 et 1632, entrevue avec Michel De Waele

Le 20 juillet 1629, dans le contexte d’une guerre entre la France et l’Angleterre, la jeune ville de Québec tombait devant l’assaut des frères Kirke. Si quelque temps plus tard, lors des négociations de paix, la restitution des établissements du Canada a été assez facile à obtenir pour la France, on ne peut en dire autant de l’Acadie, qui a bien failli demeurer aux mains des Britanniques. En effet, depuis 1628 la péninsule était occupée par un groupe d’Écossais qui disaient s’être légitimement installés sur le territoire et dont la présence était soutenue par le roi d’Angleterre Charles Ier, qui n’entendait pas céder si facilement aux revendications de Louis XIII. Cette semaine, 3600 secondes d’histoire vous propose donc une émission consacrée aux négociations tumultueuses entre la France et l’Angleterre à propos du sort de l’Amérique française, de 1627 à 1632. Nous recevons à cette occasion Michel De Waele, spécialiste de l’Europe moderne et professeur d’histoire à l’Université Laval.

C’est un rendez-vous à ne pas manquer ce soir à 18h30 sur les ondes de CHYZ 94,3 FM ou en ligne à l’adresse suivante : http://www.chyz.ca

Bonne écoute !

Image: Sir David Kirke, 1597-1654 (source: http://www.biographi.ca/fr/bio/kirke_david_1F.html)

original.4172

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s