Les mariages mixtes chez la noblesse canadienne après la Conquête (1760-1800), entrevue avec Karine Pépin

Avant même que le traité de Paris ne soit signé au terme de la Conquête, Britanniques et Canadiens commencent à nouer des relations commerciales et personnelles. Il faut dire qu’avec le changement de régime, il est plus que jamais nécessaire pour les anciennes élites de s’inscrire dans de nouveaux réseaux afin de conserver la place qu’elles occupaient sous le régime français. Ce soir, c’est un pan de cette période d’adaptation et de transition que nous nous proposons de découvrir en nous penchant sur les mariages mixtes dans la noblesse canadienne après la Conquête. Pour l’occasion, nous recevrons l’historienne Karine Pépin qui viendra nous entretenir de la question pour votre plus grand plaisir.

C’est un rendez-vous à ne pas manquer à 18 h 30 sur les ondes de CHYZ 94,3 FM ou en ligne à l’adresse suivante : http://www.chyz.ca

Capture d_écran 2017-06-07 à 12.34.50

Image : Armoiries de la famille de Francis MacKay accolées à celles de la famille de son épousé, Marie Anne Le Marchand de Lignery (Source : D.B Papineau, « Le général Francis MacKay (1700-1770) venu en Amérique en 1756, au Canada en 1760. Ses descendants », Mémoires de la Société généalogique canadienne-française, vol. 15, no. 2 (1964), p. 106.).

Advertisements

Laisser un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s