Beloeil–Mont-Saint-Hilaire. Une montagne, une rivière, entrevue avec Anne-Marie Charuest

Sise à près d’une trentaine de kilomètres de Montréal, la région de Beloeil – Mont-Saint-Hilaire a pendant longtemps été formée de villages agricoles profitant de la rivière Richelieu et des plaines fertiles de la Montérégie pour prospérer. Au XIXesiècle, l’endroit prend un essor important grâce à la venue du chemin de fer. Depuis, il n’a cessé de se développer grâce à la venue de villégiateurs, l’implantation d’usines et le passage de la route reliant Québec à Montréal à cet emplacement.

Afin de mieux comprendre le développement de cette région et son riche patrimoine, l’équipe de 3 6000 seconde d’histoire reçoit l’archiviste Anne-Marie Charuest, auteure d’un ouvrage sur le sujet dont la riche iconographie permet de retrouver le Beloeil et le Mont Saint-Hilaire d’antan.

Un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs d’histoire régionale à l’adresse suivante : https://mr-roboto.chyz.ca/podcasts/download/2020-05-27_3600-secondes-dhistoire_chyz943_u6upm.mp3

Bonne écoute!

3092992-gf

Image : Anne-Marie Charuest, Beloeil–Mont-Saint-Hilaire. Une montagne, une rivière, Québec, GID, 2020, 207 p.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s